Anamorphose (Mathématiques et Arts plastiques)

L’anamorphose aurait été inventée par Léonard de Vinci (1438-1518). C’est lui qui a dessiné la plus ancienne que l’on connaisse dans le Codex Atlanticus.

Pourtant, les premiers textes mentionnant les anamorphoses datent du XVIeme siècle. Ainsi, après une brève évocation dans les Deux Règles de Vignole publié en 1530, le premier écrit s’attardant plus précisément sur ce phénomène mathématique est Pratica della perspettiva, publié en 1559 par Daniel Barbaro.

On peut y lire :
« Maintes fois et avec non moins de plaisir que d’émerveillement, on regarde quelques-uns de ces tableaux ou cartes de perspectives dans lesquels si l’œil de celui qui les voit n’est pas placé au point déterminé il apparaît tout autre chose que ce qui est peint mais, regardé ensuite de son point de vue, le sujet se révèle selon l’intention du peintre... ».

Sur l’exemple du homard qui surveille un bébé, on voit facilement que l’angle de vue est primordial...

JPEG - 37.3 ko
homard pv
JPEG - 40 ko
homard côté


































Notre collègue Eric Chauffert actuellement en service au collège des Portes de Fer à Nouméa s’est intéressé à ce sujet avec ses élèves de Troisième.
Il nous livre son projet dans le document "point de vue commun" au format pdf.

Des collègues de Belgique ont sur le même thème travaillé avec des élèves de Sixième et Cinquième. Un peu ambitieux, semble t-il !

Bonne lecture !

Mise à jour :
21 novembre 2011

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter