Nature, nombre et géométrie

Gérard Lavigne nous propose un magnifique diaporama dans lequel, à partir des pétales de fleurs, il "invente" les nombres puis les polygones.

"Chaque fleur et chaque feuille n’est pas un objet mathématique en soi mais nous avons la faculté d’en extraire des objets mathématiques parce qu’à partir de notre perception de la nature, nous avons la possibilité intellectuelle de construire ces "idéalités mathématiques" en y lisant le code."

JPEG - 145.4 ko
Fleur

Mise à jour :
8 avril 2012

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter